Plantes invasives, une menace venue d'ailleurs

Souvent originaires d'un autre continent, importées volontairement ou non, de nombreuses plantes dites invasives prolifèrent et créent de sérieux problèmes écologiques, économiques et parfois même sanitaires.

Les plantes invasives les plus courantes dans nos régions

Le séneçon du cap (Senecio inaequidens)
seneconducap.jpg
Après une période de forte invasion, le séneçon du cap, présent dans toute la France, semble peu à peu trouver sa place dans notre flore et possède enfin un prédateur, le puceron noir. Il se cantonne au bord des routes et aux terrains vagues. Très fréquent le long du RER B et présent au carrefour de Bernouille. Floraison presque toute l'année, mais surtout en été.

La jussie à grandes fleurs (Ludwigia grandiflora)
jussie.jpg
Originaires d'Amérique du Sud, les jussies ont été introduites accidentellement en France en 1830. Résistante et très adaptable, la jussie à grandes fleurs menace aujourd'hui l'équilibre biologique et altère la qualité des milieux aquatiques de nos régions. En Picardie, les associations naturalistes se mobilisent pour lutter contre cet envahisseur vert en pratiquant l'arrachage manuel à partir des berges ou d'une embarcation.

La berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum)
berce.jpg
Atteignant jusqu'à 3,5 m de haut, la berce du Caucase est la plus grande ombellifère d'Europe. Mais cette plante ornementale remarquable est aussi hautement allergisante : effleurer ses feuilles peut créer de graves brûlures. Originaire du Caucase, la berce s'échappe depuis peu des parcs et jardins pour coloniser la nature. Elle a déjà été signalée aux environs d'Amiens et dans le sud de l'Aisne.

Le raisin d'Amérique (Phytolacca americana)
raisin.jpg
C'est une plante herbacée vivace originaire d'Amérique du Nord. Elle aurait été cultivée pour ses propriétés colorantes. Toute la plante est toxique (empoisonnement en cas d'ingestion, réactions allergiques signalées lors de fauchages). Elle est dangereuse pour les forestiers comme pour les animaux. Ses graines sont extrêmement persistantes dans le sol. On en trouve de nombreuses stations en forêt de Fontainebleau où des arrachages sont opérés régulièrement.

L'arbre à papillons (Buddleia daviddi)
buddleia.jpg
Originaire de Chine, il a été largement utilisé comme plante ornementale (jardins, aménagements paysagers). Il se reproduit facilement par bouturage. Il s'étend sur de très nombreuses rivières.

L'ambroisie (Ambrosia artemisiifolia)
ambroisie.jpg
C'est une annuelle originaire du continent américain. Elle colonise les terrains remaniés et aussi les bords de rivière. Elle est qualifiée de "polluant biologique" par les médecins tant ces impacts sur la santé sont importants (pollinose). Ces graines peuvent survivre plusieurs dizaines d'années dans le sol. Alors ne la laissez pas fleurir !
La tige des ambroisies est très poilue. Les deux côtés des feuilles sont vert clair. Seules deux fauches répétées, fin juillet et fin août, permettent d'éviter leur floraison.

Les basalmines de l'Hymalaya (Impatiens Glandulifera)
balsamine.jpg
Ce sont des plantes herbacées annuelles, originaires de l'Hymalaya et introduites en Europe ves 1830. Elles sont présentes sur de très nombreuses rivières en France.

La renouée du Japon (Fallopia japonica)
renouee.jpg
Elle a été introduite comme plante ornementale, fourragère et fixatrice en Europe au milieu du XIXème siècle avec sa sœur, Fallopia sachalinensis. Elle fit son arrivée en France en 1939 et se caractérise par une croissance très rapide et une très grande capacité à coloniser les milieux, même les plus extrêmes, ce qui permet de qualifier cette plante d'invasive. On en trouve quasiment partout en France (dans notre région, elle est présente en forêt de Claye, au bois de Sevran)

Le faux indigotier (Amorpha fructicosa)
indigotier.jpg
Arbuste originaire de la Californie du sud, il possède une forte capacité germinative et peut bouturer et drageonner. C'est une légumineuse en pleine progression sur les cours d'eau, notamment sur la partie aval du Rhône avec une progression spectaculaire depuis 15 ans.

sources : //perso.orange.fr/fallopia.japonica/invasives.html



10/11/2007
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres